Travailleurs d’établissement dans les écoles

Les jeunes nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants ont parfois des difficultés à s’adapter aux spécificités de la société canadienne, notamment sur le plan social et scolaire. Les TÉÉ font alors le pont entre l’école, la famille et la collectivité. Le Programme des TÉÉ est financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) depuis 1999. Il vise à aider les nouvelles arrivantes et les nouveaux arrivants à s’intégrer dans le milieu scolaire et la société canadienne. Grâce à ce programme, les élèves nouvellement arrivés qui fréquentent les écoles de langue française peuvent bénéficier du soutien des TÉÉ.

Depuis novembre 2009, des équipes de TÉÉ rayonnent sur plusieurs régions de la province et du Canada. Chaque programme des TÉÉ est dirigé par un comité consultatif. Les membres de ce comité, qui regroupe : des représentantes et des représentants des conseils scolaires, des organismes d’aide à l’établissement, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), ainsi que le coordonnateur provincial francophone, se rencontrent régulièrement pour traiter des divers problèmes liés au programme et planifier de nouveaux services. Chaque comité de direction adopte ses propres lignes directrices opérationnelles et chaque programme a sa propre dénomination.

Ateliers offerts

Les TÉÉ offrent plusieurs ateliers au courant de l’année, aux parents, adolescents et même au personnel enseignant.  Voici quelques sujets abordés :

  • Bienvenue au Canada

  • Le parcours d'un immigrant

  • Le système scolaire en Ontario

  • Les services d'urgences

  • La recherche d’un emploi

  • La préparation à l'école secondaire

  • Le droit aux services en français

  • Les bonnes manières

  • Amour ou amitié

  • La gestion de l'emploi du temps

  • La bonne nutrition

  • La boîte à diner

  • La préparation pour la rentrée scolaire

  • Les compétences culturelles

  • Les médias sociaux / accès à l'internet

  • La santé mentale

  • L'Hygiène corporelle

  • L'estime de soi...

  • Etc.

Le CCFWEK offre au public francophone de Windsor-Essex-Kent, le service TÉÉ (Travailleurs en établissement dans les écoles) en français pour les familles francophones de la contrée de Windsor-Essex- Kent. Nos travailleurs en établissement parlent aussi diverses langues étrangères des pays francophones pour faciliter le contact avec les familles des nouveaux arrivants.

Vous venez d’arriver au Canada ? Prenez rendez-vous aujourd’hui avec l’un de nos travailleurs en établissement et profitez d’une prise en charge, des conseils et orientation utiles pour une meilleure intégration scolaire de vos enfants.

Rita Farah

Travailleuse d’établissement dans les écoles rita@ccfwek.org

Elle fait partie de l’équipe TÉÉ du CCFWEK depuis octobre 2017. Citoyenne canadienne depuis 2006, Rita est née et a grandi au Liban. Elle est mariée et mère de trois enfants, trilingue et diplômée en Technique des administrations des affaires.

« Mon travail est très enrichissant sur le plan humain. Mon objectif est de rendre les nouveaux arrivants autonomes et les aider à  s’intégrer dans leur nouveau milieu scolaire et communautaire ».

Langues parlées : Français, Anglais, Arabe

Christian Nkurunziza

Travailleur d’établissement dans les écoles christian@ccfwek.org

Canadien originaire du Burundi, Christian était encore jeune quand il est arrivé au Canada et comme tant d’autres nouveaux immigrants il a dû faire face à beaucoup de difficultés afin de pouvoir s’intégrer et s’adapter au nouveau système d’éducation et de culture du Canada. Il a reçu l’aide des Travailleurs en établissements, qui lui ont facilité l’intégration et « permis de trouver son chemin ». À son tour aujourd’hui, Christian partage ses 15 ans d’expérience (il a travaillé chez Globalive, Chrysler Canada, Hospice Windsor & Essex, Statistique Canada) et son savoir-faire aux nouveaux arrivants.

« Mes expériences dans le monde du travail m’ont enseigné le sens des responsabilités et du leadership. J’ai toujours eu à cœur de servir et d’aider ceux qui sont dans le besoin. Ainsi, je fais de temps en temps du bénévolat avec Hospice Windsor & Essex. Je suis ravi d’être TÉÉ dans les écoles francophones, et ferais de mon mieux pour faciliter l’intégration, l’épanouissement et la réussite scolaire des nouveaux arrivants ».

Langues parlées : Français, Anglais, Kirundi, Kinyarwanda, Swahili

Alexandrine Loiseau

Travailleuse d’établissement dans les écoles alexandrine@ccfwek.org

Originaire d’Haïti, Alexandrine est arrivée au Canada avec sa famille en 2007. Elle fait alors du bénévolat au W5 et travaille au collège Boréal dans le service d’établissement. Après avoir constaté tous les défis auxquels les nouveaux immigrants font face, Alexandrine décide alors d’apporter son aide en tant que TÉÉ  au Centre Communautaire Francophone Windsor-Essex-Kent.

« Si mon expérience personnelle peut servir à aider les nouveaux immigrants dans leur intégration dans notre communauté ce serait déjà un pas dans la bonne direction. Mon objectif, en tant que travailleuse en établissement dans les écoles, est de rendre la transition beaucoup plus facile pour les élèves et leurs parents en travaillant de concert avec eux et en les dirigeants vers les ressources disponibles dans notre communauté ».

Langues parlées : Français, Anglais, Créole

Saida Hamani

Travailleuse d’établissement dans les écoles saida@ccfwek.org

Saida, originaire de la Tunisie est arrivée au Canada avec son mari en 2012. Elle est diplômée en comptabilité et finances et possède également un certificat d’études collégiales en gestion et leadership. Ayant elle-même vécue l’expérience de nouvelle immigrée au Canada, Saida connait parfaitement les défis que l’on peut rencontrer dans cette situation et surtout l’importance et le soulagement d’avoir un soutien personnalisé.

« Aujourd’hui, en tant que travailleuse d’établissement dans les écoles, je me retrouve dans un domaine qui me passionne où je peux mettre à profit les différentes langues que je parle, et ma volonté d’aider les familles nouvellement arrivées au Canada à réussir leur intégration ».

Langues parlées : Français, Anglais, Arabe

Jacques Lehani

Travailleur d’établissement dans les écoles jacques@ccfwek.org

Jacques Lehani est Congolais (RDC), marié et père de six filles. Réfugié au Burundi, a été successivement Directeur de l’Institut commercial de Bujumbura puis du Groupe intercontinental de Bujumbura, fonctions qu’il a exercé jusqu’à son départ du Burundi. Arrivé au Canada en 2014 avec sa famille, Jacques a lui-même eu besoin d’assistance afin de faciliter l’intégration de ses enfants dans le système scolaire canadien. Il a bénéficié avec soulagement des services des Travailleurs d’Établissement dans les Écoles, qui l’ont aidé à faire l’inscription de ses enfants dans un établissement scolaire de langue française et ont également assuré le suivi de toute la famille pendant une certaine période. Sa passion pour le travail dans le secteur communautaire en venant en aide aux nouveaux arrivants, l’a conduit au Collège Boréal comme bénévole interprète-accompagnateur, puis à la Place du Partage en qualité de Coordonnateur des projets.

« Aujourd’hui, en travaillant comme TÉÉ au Centre Communautaire Francophone Windsor-Essex-Kent, Je suis fier de pouvoir exercer une fonction qui m’a toujours passionné, à savoir être un pont entre la famille et l’école. Mon objectif est d’aider les nouveaux arrivants, notamment la nouvelle génération, à s’intégrer en douceur dans les écoles, à leur donner des repères, une boussole de conduite dans leur nouveau mode de vie scolaire ».

Langues parlées : Français, Anglais, Kirundi, Kinyarwanda, Swahili  

Liens utiles

× Close
LA SAINT-JEAN-BAPTISTE - 24 JUIN 2022
RETENEZ LA DATE

LA SAINT-JEAN-BAPTISTE - 24 JUIN 2022

Pavillon du Club Ciociaro: 3745 North Talbot, Oldcastle, Windsor. CONTACTEZ LE CCFWEK : (519) 948-5545

Plus d'Info
X
X
Aller au contenu principal