Nouveaux Arrivants

Bienvenue

             Le Centre communautaire francophone Windsor-Essex-Kent (CCFWEK) est heureux de vous accueillir en Ontario. Je ne vais pas vous faire un long discours sur nos régions et leurs bienfaits. Vous les découvrirez très vite au fil de votre séjour ici.

Je préfère donc l’action, c’est pourquoi depuis plus de 25 ans, mon équipe et moi-même tentons d’améliorer la situation des nouveaux arrivants francophones dans la région. En acceptant ce projet subventionné par l’IRCC, nous avions pour objectif de faciliter l’établissement de nos nouveaux arrivants dans la région du Sud-Ouest.

Nous sommes donc fiers de vous présenter notre trousse d’accueil destinée aux nouveaux arrivants dans laquelle vous trouverez une liste des organismes qui offrent des services en français ainsi que d’autres renseignements d’intérêt.

Vous pourrez étudier, manger, vous loger, socialiser, apprendre, travailler et je dirai tout simplement vivre dans votre langue. Alors consultez la trousse d’accueil en ligne et découvrez votre nouvel environnement. Vous verrez d’ici quelques temps, vous ne voudrez plus quitter la région, vous vous y sentirez tellement bien.

Au plaisir de vous rencontrer! Et n’oubliez pas, nous sommes toujours là pour vous accompagner et répondre à vos questions.

Bonne route…

Didier Marotte

Directeur général du CCFWEK

Introduction

Avant d’arriver en sol canadien, apportez avec vous acte de naissance, passeport, diplômes, carnet de santé, dossiers médicaux, permis de conduire sans oublier votre bonne humeur !

C’est bon, l’avion a atterri. Vous pourrez enfin en profiter! Mais avant d’aller vous promener et prendre du bon temps, jetez un coup d’œil sur la liste de ce que vous allez devoir faire:

C’est parti :

  • Faire la demande de la carte d’assurance-santé de l’Ontario;
  • Faire la demande de votre numéro d’assurance sociale;
  • Trouver un emploi;
  • Ouvrir un compte bancaire;
  • Trouver un logement;
  • Pays bilingue = améliorer votre anglais si vous voulez diversifier vos opportunités;
  • Inscrire vos enfants à l’école;
  • Obtenir votre permis de conduire;
  • Vous renseigner sur les services de santé disponibles en français;
  • Faire du bénévolat;
  • Obtenir un numéro de téléphone pour votre cellulaire.

C’est beaucoup à faire et penser mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider. La trousse d’accueil vous offre un survol des renseignements les plus pertinents pour prendre un bon départ dans votre nouveau pays d’accueil. Alors consultez les pages de ce site et découvrez votre nouvelle région. Puis, dirigez-vous vers le centre communautaire francophone de votre municipalité afin qu’il puisse vous aiguiller au mieux auprès des services francophones disponibles.

Faits importants

  • Pays bilingue : les deux langues officielles sont le français et l’anglais
  • Monarchie constitutionnelle – démocratie parlementaire – état fédéral
  •  611 500 francophones en Ontario
  • L’Ontario compte 26 régions désignées où l’accès aux services en français est garanti
  • Le Sud-Ouest est une région multiculturelle
  • L’avion
  • L’automobile
  • La marche
  • Le train
  • Le transport en commun (autobus)
  • Le service Uber
  • Le vélo

À noter: Certains permis de conduire obtenus dans d’autres pays sont valides au Canada. Dans le cas contraire, il faudra repasser le test de conduite.

Printemps: 21 mars au 20 juin

La neige fond doucement pour laisser place à la végétation. Les journées peuvent être assez pluvieuses et les nuits encore fraîches.

Été: 21 juin au 22 septembre

Les températures varient entre 20 et 30 degrés Celsius. Profitez de la saison estivale pour faire du canoë, pêcher, camper et participer aux nombreux festivals dans la région.

Automne: 22 septembre au 21 décembre

Explosion de couleurs. Admirez ces teintes chaudes que vous offrent les forêts et partez en ballade à vélo à travers les sentiers.

Hiver: 21 décembre au 20 mars

La neige recouvre le sol canadien et les températures peuvent aller jusqu’à -20 degrés Celsius dans notre région. Diverses activités comme le patinage, le ski alpin ou de fond, ainsi que la motoneige seront disponibles durant cette saison. Le sport le plus populaire est le hockey sur glace.

La devise officielle du Canada est le dollar ($) canadien. Vous aurez accès à différentes banques dans notre région dont la seule entièrement francophone est la Caisse populaire Sud-Ouest Ontario Inc. du mouvement corporatif Desjardins. Cependant, d’autres pourront vous offrir aussi des services en français. Vous aurez besoin d’une à deux pièces d’identité selon les banques pour ouvrir un compte.

À savoir :

  •  Les pourboires : de façon générale, vous laissez entre 10 à 15 % de la facture totale.
  • Les taxes : attention quand vous ferez vos achats, la taxe de vente provinciale n’est généralement pas incluse. En Ontario vous devrez rajouter 13 % à votre facture.
  • Les banques principales : Scotia, BMO, CIBC, Desjardins, Royal (RBC) et TD.

Choix d’une école pour vos enfants: l’école d’immersion française ou l’école totalement francophone.

« Je ne parlais ni français, ni anglais quand je suis arrivée mais j’ai été prise en charge très rapidement par le conseil et par l’équipe des TEE. »

Hawa,16 ans, originaire de la Côte d’Ivoire

L’éducation est très importante et vous vous apercevrez très rapidement que l’Ontario est dotée d’un système éducatif performant, offrant un environnement épanouissant pour vos enfants.

« Une des choses qui m’a fasciné en arrivant en Ontario est l’éducation et en plus, elle est gratuite! »

Mory, 17 ans, originaire de la Côte d’Ivoire

Pour les plus grands, de nombreux programmes sont offerts dans les collèges et universités de la région.

À savoir :

  • La reconnaissance des diplômes: Si vous avez effectué vos études à l’étranger, vous devez faire évaluer vos certificats ou diplômes en fonction des normes de scolarité canadienne. Ceci vous permettra de fournir une preuve d’équivalence canadienne au moment de postuler pour un emploi. Il est plus facile qu’il ne le semble d’obtenir une équivalence canadienne. Le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) vient en aide aux personnes qui souhaitent obtenir une évaluation de leurs diplômes d’études et compétences professionnelles en les dirigeant vers l’organisme compétent.
  • Vous pouvez consulter le site Web à l’adresse www.cicdi.ca/1/accueil.canada . Leur site propose des liens vers un certain nombre d’organismes canadiens qui fournissent des services d’évaluation d’équivalence.

Un de vos plus gros défis sera de trouver un emploi. Heureusement, plusieurs sites et organismes sont là pour vous accompagner. N’oubliez pas qu’il y a 611 500 francophones en Ontario. Cela signifie qu’il y a des employeurs francophones dans notre région. Le bilinguisme reste un atout.

« Il y a des opportunités de travail et de volontariat. La rémunération n’est pas que financière, elle est aussi intellectuelle. »

Jacques, 46 ans, de la République démocratique du Congo

À savoir :

La campagne Bonjour/Welcome a recensé près de 100 commerces dans la région qui offrent des services en français. Alors allez les rencontrer.

Quoique personne ne voudrait être malade, cette situation pourrait se présenter. Sachez qu’au Canada, vous pouvez vous faire soigner gratuitement grâce au système universel de soins de santé. Vous pourrez faire une demande pour obtenir une carte d’assurance-santé de l’Ontario que vous devrez présenter à n’importe laquelle clinique médicale ou hôpital que vous visiterez.

À savoir :

  • Le système universel de soins de santé du Canada ne couvre pas les dépenses en soins dentaires, soins de la vue, soins esthétiques ou prothétiques, et soins chiropratiques. Les médicaments sur ordonnance ne sont également pas couverts par l’assurance-santé.
  •  Plusieurs emplois au Canada offrent une assurance qui couvre les services médicaux non-couverts par le système d’assurance provincial.

« La première chose qui m’a marqué à mon arrivée, c’est l’accueil. On nous a accueillis avec chaleur, c’est un paradis terrestre, ils acceptent toutes les cultures! »

Jospin

De nombreux organismes sont présents pour vous aider à vous intégrer et à vous adapter à votre nouvel environnement. De l’établissement aux divertissements, tout est mis en place pour assurer le rayonnement de la communauté francophone.

À savoir :

Le bénévolat : être bénévole fait partie de la mentalité canadienne. Cela vous permettra de socialiser, de rencontrer des gens, de contribuer à la communauté et de développer une première expérience de travail. Alors renseignez-vous dans les écoles, les centres communautaires, ou encore les hôpitaux et lancez-vous dans l’aventure canadienne.

Renseignements Importants

Soins de santé

Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux jouent un rôle clé dans l’administration du système de santé canadien. La prestation des services de soins de santé est la responsabilité des autorités provinciales et territoriales. Grâce au système national d’assurance-santé (aussi appelée assurance maladie), la population a accès à des services hospitaliers et médicaux sans avoir à payer directement pour ces services.

Assurance-Santé

Par l’Assurance-santé de l’Ontario, le gouvernement s’assure que tous les résidents de la province ont accès à des soins de santé. Le régime paie pour les services médicaux de base, comme les visites chez un médecin de famille et les soins médicaux d’urgence. En tant que citoyen canadien ou citoyenne canadienne et résident permanent ou résidente permanente du Canada, une partie des impôts que vous payez sert à financer ce programme.

Pour être admissible à l’Assurance-santé de l’Ontario, vous devez vous procurer une carte (souvent appelée carte Santé) et la présenter chaque fois que vous utilisez des services médicaux. Elle constitue une preuve d’admissibilité aux services de santé en Ontario. On trouve sur le site Web du ministère de la Santé et des Soins de longue durée une description des différents services payés par l’Assurance-santé de l’Ontario. Pour en savoir plus, allez sur health.gov.on.ca.

L’Assurance-santé de l’Ontario ne couvre pas tous vos besoins en matière de soins de santé. Par exemple, les soins dentaires et les médicaments sur ordonnance ne sont pas couverts. Certains employeurs ont un régime de soins de santé qui rembourse le coût de services non assurés. La couverture varie d’un employeur à l’autre. Vous pouvez également souscrire une assurance privée pour les frais non couverts par le programme.

Se procurer la carte de l’assurance-santé de l’Ontario

Vous devez faire une demande d’inscription à l’Assurance-santé de l’Ontario dès que vous disposez des documents nécessaires. Toutefois, il vous faudra attendre trois mois après votre arrivée au Canada pour recevoir votre carte Santé. Cette période d’attente commence à la date indiquée sur votre fiche d’établissement. Vous devez présenter votre demande au centre Service Ontario le plus près de chez vous.

Apportez votre document de citoyenneté ou d’immigration comme preuve d’admissibilité, ainsi que deux autres pièces d’identité. La liste des documents acceptés est publiée sur etablissement.org. Pour trouver le centre Service Ontario le plus près, communiquez avec la LigneINFO de Service Ontario au 1 800 267-8097 ou visitez le site Web de Service Ontario à serviceontario.ca. Pendant la période d’attente, vous pouvez obtenir, sans frais, des soins de santé dans un centre de santé communautaire. Vous pouvez aussi souscrire à une assurance-maladie privée.

Votre médecin de famille

Votre médecin de famille joue un rôle important dans la santé et le bien-être de votre famille. C’est normalement la première personne à contacter si vous êtes malade ou avez besoin de conseils médicaux. Elle ou il vous recommandera un spécialiste, au besoin. Dans certaines régions de l’Ontario cependant, il peut être difficile de trouver un médecin de famille. Voici quelques conseils utiles :

  • Communiquez avec Accès Soins, un service offert par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, où l’on vous dirigera vers des médecins de famille de votre région. Pour joindre Accès Soins, composez le 1 800 445-1822, ou rendez-vous sur ontario.ca.
  • Utilisez le service de recherche de médecins disponible sur le site Web du Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario : cpso.on.ca (en anglais).
  • Parlez à votre conseillère ou conseiller en établissement.
  • Demandez des recommandations à vos parents et amis.

Soins dentaires

L’Assurance-santé de l’Ontario ne couvre pas les soins dentaires, mais elle paie pour certains services dentaires s’ils doivent être effectués dans un hôpital.

Les enfants de moins de 17 ans peuvent obtenir gratuitement certains services dentaires auprès des établissements de soins publics.

Pour vous renseigner sur le programme Beaux sourires Ontario, composez le 1 800 268-1153 ou visitez le site Web du ministère de la Santé et des Soins de longue durée à health.gov.on.ca/fr. Le Programme de soins dentaires pour enfants s’adresse aux familles à faibles revenus et offre des soins dentaires essentiels et d’urgence aux enfants de moins de 17 ans. Renseignez-vous sur mhp.gov.on.ca

Vaccination

L’Ontario offre un programme de vaccination (ou immunisation) pour protéger les adultes et les enfants contre diverses maladies. Si vous ou vos enfants avez reçu des vaccins, apportez vos carnets avec vous en Ontario. Si vous ou vos enfants n’avez pas été vaccinés, parlez à votre médecin de famille ou à un membre du personnel médical dans un centre de santé communautaire près de chez vous pour savoir quels vaccins sont requis. Vous devrez peut-être présenter le carnet de vaccination à l’école de votre enfant. Pour vous renseigner sur le programme de vaccination de l’Ontario, visitez le site Web du ministère de la Santé et des Soins de longue durée à health.gov.on.ca/fr, ou allez sur trouvelien.at/vaccinfo.

Logement

Le logement est une préoccupation pour tous les nouveaux arrivants : trouver un domicile confortable et abordable constitue une étape importante de l’établissement. À votre arrivée au Canada, vous aurez peut-être à chercher un endroit où habiter le temps de trouver un appartement, un condo ou une maison à louer ou à acheter. Les auberges de jeunesse représentent une option moins chère que les hôtels. La plupart offrent des chambres privées ou de grandes chambres que vous partagez avec d’autres personnes. En général, les locataires ont accès à une salle de bain et à une cuisine communes. Pour trouver un hôtel ou une auberge de jeunesse :

  • consultez le site Web des pages jaunes : pagesjaunes.ca;
  • cherchez le site Web sur le tourisme de la ville ou de la municipalité où vous comptez vous installer et consultez la liste des services d’hébergement;
  • achetez un guide touristique sur le Canada qui comprend une liste d’hôtels et d’auberges de jeunesse.

Location : droits et responsabilités

La Loi sur la location à usage d’habitation (LLUH) établit les règles sur le logement en Ontario. Elle énonce toutes les règles que les propriétaires et les locataires doivent suivre, y compris la fréquence et le montant des hausses de loyer, ainsi que le préavis que vous devez donner à votre propriétaire lorsque vous voulez déménager.

  • Pour vous renseigner sur la LLUH, visitez le site Web du ministère des Affaires municipales et du logement à mah.gov.on.ca.
  • Pour obtenir de l’information sur les lois s’appliquant aux propriétaires et aux locataires, communiquez avec la Commission de la location immobilière au 1 888 332-3224 ou visitez son site Web : ltb.gov.on.ca.

Logements subventionnés

La plupart des villes en Ontario ont des logements subventionnés pour lesquels le loyer exigé est proportionnel au revenu du locataire. Il y a souvent de longues listes d’attente pour obtenir ces logements, parfois de quelques années. Pour obtenir de l’information sur les logements subventionnés dans votre région, communiquez avec votre conseillère ou conseiller en établissement.

Logement coopératif ou coopérative d’habitation

Dans ce type d’ensemble, ce sont les résidents qui sont propriétaires et administrateurs des logements. Les loyers exigés dans les coopératives d’habitation sans but lucratif sont souvent plus bas que la moyenne. On s’attend toutefois à ce que les membres participent à la gestion et à l’entretien de la coopérative. Il y a souvent une longue période d’attente pour ce type d’habitation, de deux à quatre ans en général. Pour obtenir une liste des logements coopératifs dans votre région, faites une recherche dans Internet à l’aide des termes coopérative d’habitation sans but lucratif.

Services de garde d’enfants

En Ontario il existe plusieurs options de services de garde (aussi appelés garderies). Vous pouvez inscrire votre enfant au service qui répond le mieux aux besoins de votre famille. Les services de garde peuvent être soit agréés (ou formels), soit non agréés (ou informels). Le fournisseur de services qui s’occupe de plus de cinq enfants de moins de 10 ans doit détenir un permis délivré par le ministère de l’Éducation en vertu de la Loi sur les garderies. Les garderies agréées doivent respecter les normes provinciales établies.

Un service de garde est dit non agréé lorsqu’il y a une entente privée entre le fournisseur de services et un parent. Ce type de garderie peut accueillir au plus cinq enfants de moins de 10 ans (sans détenir de permis). Les règles d’inscription varient selon les fournisseurs de services de garde. Certains exigent que l’enfant fréquente la garderie à temps plein et d’autres offrent un service de garde à temps partiel ou occasionnel. Il peut y avoir de longues listes d’attente, et les tarifs varient considérablement. Pour vous renseigner au sujet des divers services de garde offerts en Ontario, rendez-vous sur le site Web du ministère de l’Éducation : edu.gov.on.ca.

Subventions pour services de garde

Il existe des programmes de subventions pour les familles qui ne peuvent pas payer les frais de garde. Pour savoir si vous êtes admissible et comment faire une demande, contactez votre conseillère ou conseiller en établissement. Vous pouvez aussi aller sur le site Web du ministère de l’Éducation : edu.gov.on.ca.

Centres de la petite enfance de l’ontario

Les centres de la petite enfance de l’Ontario sont des lieux subventionnés par le gouvernement où les enfants de 6 ans et moins peuvent jouer et apprendre. Un parent, ou un tuteur ou une tutrice, doit être présent avec l’enfant. Ces centres offrent aussi divers services à l’intention des parents. Il n’y a pas de frais à payer. Pour trouver un centre de la petite enfance de l’Ontario près de chez vous, communiquez avec Service Ontario au 1 800 268-1153. Vous pouvez aussi aller sur www.children.gov.on.ca.

Maternelle et jardin d’enfants à temps plein

Un grand nombre d’écoles en Ontario offrent déjà un programme de maternelle et jardin d’enfants à temps plein pour les enfants de 4 et 5 ans. Depuis septembre 2014, ce programme est en vigueur dans toutes les écoles publiques. Lorsque le nombre de parents intéressés est suffisant, les écoles offrent des programmes de garde parascolaire avant la classe, de 7 h à 9 h, et après la classe, de 15 h 30 à 18 h. Ces programmes sont offerts à un coût raisonnable pour les élèves qui fréquentent la maternelle ou le jardin d’enfants à temps plein. Pour vous renseigner sur le programme de maternelle et de jardin d’enfants à temps plein et le service de garde parascolaire, visitez le site Web du ministère de l’Éducation : edu.gov.on.ca.

Enseignement primaire et secondaire

Votre enfant peut fréquenter une école publique gratuitement. En Ontario, les écoles publiques sont composées des paliers élémentaire (du niveau maternelle/jardin d’enfants à la 8e année) et secondaire (de la 9e à la 12e année). Votre enfant peut aussi fréquenter une école privée où vous aurez à payer des droits de scolarité. Les écoles privées qui offrent des crédits pour l’obtention d’un diplôme d’études secondaires en Ontario sont inspectées par le ministère de l’Éducation de l’Ontario.

Écoles primaires et secondaires

La plupart des enfants commencent leur parcours scolaire à la maternelle ou au jardin d’enfants à l’âge de 4 ou 5 ans. En Ontario, la loi stipule que les enfants de 6 à 18 ans doivent aller à l’école. Les écoles secondaires préparent les élèves aux études postsecondaires (collège, université et formation en apprentissage). Elles offrent aussi, par exemple, une formation technique qui prépare les élèves à intégrer le marché du travail immédiatement après l’obtention du diplôme. Les enfants doivent être inscrits à l’école ou au conseil scolaire de leur localité. Dans la plupart des cas, les enfants fréquenteront l’école désignée en fonction de la zone où ils habitent.

Conseils scolaires

En Ontario, chaque communauté est servie par au moins une administration ou un conseil scolaire financé par le gouvernement. Il y a des conseils scolaires de langue française et de langue anglaise dans toute la province. La plupart des régions ont aussi un conseil scolaire catholique financé par le gouvernement. Renseignez-vous sur les administrations ou les conseils scolaires qui dirigent les écoles de votre région. Ils vous proposent différentes façons de vous engager auprès de l’école de votre enfant et de votre communauté.

Inscription des élèves

Si vous inscrivez votre enfant à l’école pour la première fois, vous devez communiquer avec votre conseil scolaire local. Vos enfants feront l’objet d’une évaluation qui vise à déterminer le niveau auquel ils doivent être inscrits et l’aide supplémentaire dont ils pourraient avoir besoin (comme des cours de français ou d’anglais).

Études postsecondaires

En Ontario, les élèves poursuivent des études postsecondaires ou une formation en apprentissage dans les collèges et les universités. Ces établissements offrent aussi différents programmes d’études universitaires supérieures pour les personnes formées à l’étranger qui possèdent déjà un diplôme d’études postsecondaires.

Collèges

Les collèges de l’Ontario offrent des programmes axés sur la carrière qui préparent les élèves à trouver un emploi dans des secteurs professionnels tels que la technologie, la santé, les affaires, l’hôtellerie et le tourisme. Les collèges offrent des programmes d’études menant à un certificat ou à un diplôme, ainsi qu’une formation en apprentissage (et quelques programmes menant à un grade dans des domaines d’études appliqués). Habituellement, un programme de certificat dans un collège exige une année d’études ou moins, tandis qu’un programme menant à un diplôme exige de deux à trois années d’études à temps plein.

Universités

Les universités offrent des programmes d’études de premier cycle (baccalauréat) et d’études supérieures (maîtrise ou doctorat). Les établissements offrent des programmes en arts et sciences, ainsi que des programmes menant à l’exercice de professions particulières telles que l’enseignement, la médecine, le droit et l’ingénierie. Dans la plupart des cas, les universités et les collèges exigent un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent. Toutefois, si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez présenter une demande d’admission en tant qu’étudiant adulte à condition d’avoir 19 ans ou plus et d’être citoyen canadien ou résident permanent du Canada.

Les annuaires des collèges et des universités donnent de l’information sur les programmes et les conditions d’admission. Si vous avez fait des études à l’étranger, vous devrez faire évaluer vos diplômes. Chaque établissement a ses propres critères et méthodes d’évaluation. Si vous avez terminé des études à l’étranger, on pourrait vous accorder des équivalences, des exemptions ou des crédits. Contactez le bureau des admissions de l’établissement de votre choix pour vous renseigner sur le processus d’évaluation et de reconnaissance des diplômes.

Aide financière

Les frais de scolarité pour les programmes d’études postsecondaires varient selon le programme d’études choisi. En Ontario, la principale source d’aide financière pour les études postsecondaires est le Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario (RAFEO). Le gouvernement fédéral fournit également des fonds par l’intermédiaire du Programme canadien de prêts aux étudiants. Chaque établissement a son propre programme de prêts et bourses. Pour obtenir de l’information à ce sujet, visitez le site Web du collège ou de l’université qui vous intéresse ou communiquez avec son bureau de l’aide financière.

Formation en apprentissage

Une apprentie ou un apprenti est une personne qui apprend un métier spécialisé en cours d’emploi sous la supervision de travailleuses et de travailleurs plus expérimentés. La formation comprend un volet d’enseignement en classe. En tant qu’apprentie ou apprenti, vous avez un statut d’employé et gagnerez un salaire tout en apprenant votre métier. Il existe plus de 150 métiers spécialisés qui peuvent s’apprendre par la formation en apprentissage. Consultez la liste de ressources ci-contre.

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Vous pouvez économiser de l’argent pour les études collégiales ou universitaires de votre enfant en ouvrant un compte d’épargne-études exempt d’impôt auprès d’une banque, d’une caisse populaire ou d’une société de fonds communs de placement. Pour plus d’information, visitez le site Web de Emploi et Développement social Canada : edsc.gc.ca.

Emploi

Préparation à l’emploi – numéro d’assurance sociale (NAS)

Pour pouvoir travailler au Canada, vous devez avoir un numéro d’assurance sociale (ou NAS). L’employeur vous demandera votre NAS dans le cadre du processus d’embauche. Vous utiliserez aussi ce numéro pour remplir vos déclarations de revenus et obtenir certains services gouvernementaux. Vous devez prendre des mesures pour le protéger et ne pas le divulguer.

Professions en Ontario

On retrouve des emplois, des professions et des métiers de tous genres en Ontario. Certaines professions sont réglementées, tandis que d’autres sont non réglementées ou auto-réglementées.

Évaluation des titres de compétences étrangers

Il est important, en premier lieu, de déterminer si vous devez faire évaluer vos diplômes étrangers. Pour certaines professions auto-réglementées ou non réglementées, cette démarche n’est pas nécessaire et est habituellement laissée à la discrétion de l’employeur. Si vous avez besoin d’une évaluation parce que des exigences scolaires particulières s’appliquent à votre profession, une concordance sera établie entre vos diplômes et les diplômes canadiens équivalents. Vous saurez alors si vous devez suivre une formation ou des cours pour pouvoir exercer l’emploi souhaité en Ontario.

Professions non réglementées ou auto-réglementées

Vous n’aurez pas besoin d’un permis ou d’un certificat spécial pour exercer la plupart des professions et un grand nombre de métiers en Ontario. Il s’agit des professions non réglementées. Dans cette catégorie, on retrouve les directrices et directeurs financiers, les économistes, les programmeuses et programmeurs, les aides-comptables, les analystes de systèmes, les menuisiers et menuisières, les cuisiniers et cuisinières, etc. Il y a des professions pour lesquelles il est possible, mais non obligatoire, d’obtenir l’agrément. Il s’agit des professions auto-réglementées, comme les consultants en ressources humaines.

Professions réglementées

Pour un grand nombre de métiers et de professions en Ontario (dont le travail social, les soins infirmiers, les métiers de l’électricité et de la plomberie), il faut obtenir l’agrément ou l’accréditation auprès de l’organisme de réglementation approprié. Ce sont des professions réglementées. Si vous souhaitez exercer une profession réglementée, vous devez trouver l’association ou l’ordre qui régit votre profession en Ontario et vous renseigner sur les démarches à effectuer. Expérience Globale Ontario est un centre d’accès qui offre, sans frais, de l’information et de l’aide aux personnes formées à l’étranger qui souhaitent exercer un métier spécialisé ou une profession d’un domaine autre que la santé. Pour les professions de la santé, ProfessionsSantéOntario est l’organisme principal auquel doit s’adresser les professionnels de la santé formés à l’étranger.

Recherche d’emploi

Trouver l’emploi qui vous intéresse est une démarche qui exige du temps et de la planification. La recherche d’un emploi en Ontario peut comporter de nouveaux défis. La présentation du curriculum vitae peut être différente, et le réseautage est souvent un élément important de la recherche d’emploi. De nombreux organismes et agences de soutien pourront vous aider.

Aide à la recherche d’emploi

Il existe de nombreux programmes et sites Web où les personnes nouvellement arrivées au pays peuvent se renseigner sur le marché du travail et trouver un emploi en Ontario. Vous pouvez commencer votre recherche de l’une des manières suivantes :

  • Inscrivez-vous à un atelier gratuit de recherche d’emploi pour les nouveaux arrivants. Parlez-en à votre conseillère ou conseiller en établissement, ou rendez-vous sur jswontario.org (en anglais).
  • Renseignez-vous sur le marché du travail de l’Ontario sur ontario.ca;
  • Communiquez avec Emploi Ontario pour obtenir de l’information et des conseils sur la recherche d’emploi, au 1 800 387-5656, ou allez sur ontario.ca;
  • Renseignez-vous sur l’aide offerte par les fournisseurs de services d’Emploi Ontario sur tcu.gov.on.ca;
  • Explorez l’outil « Travailler au Canada » : travailleraucanada.gc.ca;
  • Des articles intéressants sur la recherche d’emploi sont affichés sur etablissement.org;
  • Accédez à la base de données en ligne de Service Canada pour connaître les emplois offerts en Ontario et au Canada : guichetemplois.gc.ca.

Impôts

Au Canada, des impôts sont perçus par les trois ordres de gouvernement : fédéral, provincial ou territorial, et municipal. Les impôts servent à financer les programmes publics en matière d’éducation, de soins de santé, d’infrastructures de transport et de développement des compétences.

Types d’impôts et taxes

Les types les plus courants sont l’impôt sur le revenu, la taxe de vente, l’impôt foncier et l’impôt sur les sociétés. Renseignez-vous sur les reçus et la documentation à rassembler durant l’année en vue de la préparation de votre déclaration de revenus. Pour voir une description des différents types d’impôts, rendez-vous sur le site Web du ministère des Finances : fin.gov.on.ca.

Impôt sur le revenu

Les Canadiens et les Canadiennes ont jusqu’au 30 avril chaque année pour produire une déclaration de revenus pour l’année précédente. Vous devez déclarer le revenu provenant de toutes sources, même celui généré à l’étranger.

Vous pouvez obtenir de l’aide gratuitement pour préparer votre déclaration de revenus auprès du Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt. Visitez le site Web de l’Agence du revenu du Canada (ARC) : cra-arc.gc.ca.

Crédit pour la taxe de vente harmonisée

Tous les résidents de l’Ontario paient la taxe de vente harmonisée (TVH) sur la plupart des biens de consommation. Pour les Canadiens et les Canadiennes à faibles revenus, l’ARC remet une partie ou la totalité de cette taxe sous la forme d’un crédit pour taxes. Vous pouvez obtenir ce crédit en faisant la demande sur la première page de votre déclaration de revenus. Si l’ARC détermine que vous y êtes admissible, vous recevrez un chèque. Renseignez-vous sur cra-arc.gc.ca.

Prestation fiscale canadienne pour enfants

Si vous avez des enfants de moins de 18 ans, vous pourriez avoir droit à la Prestation fiscale canadienne pour enfants. Si vous êtes admissible, vous recevrez un paiement mensuel du gouvernement canadien pour vous aider à couvrir les coûts liés aux soins de vos enfants. Le paiement est déterminé en fonction de votre revenu et du nombre d’enfants à votre charge. Pour savoir si vous êtes admissible et présenter une demande, visitez le site Web de l’Agence du revenu du Canada : cra-arc.gc.ca.

Prestations et aide sociale

En Ontario, il existe des programmes provinciaux et fédéraux qui viennent en aide aux personnes se trouvant financièrement dans le besoin.

Assurance-emploi (AE)

Vous pourriez avoir droit à des prestations d’assurance-emploi si vous perdez votre emploi pour des raisons indépendantes de votre volonté, comme une pénurie de travail, une mise à pied saisonnière ou un licenciement collectif. Pour être admissible, vous devez avoir cumulé un nombre suffisant d’heures de travail assurables au Canada au cours des 52 dernières semaines. Pour savoir comment faire une demande d’AE, parlez à votre conseillère ou conseiller en établissement ou rendez-vous sur le site Web de Service Canada : servicecanada.gc.ca.

Régime de pensions du canada (RPC)

Dès qu’une personne travaille en Ontario, l’employeur déduit directement de son chèque de paye les cotisations au RPC. Vous êtes admissible à recevoir une rente du RPC si :

  • vous avez travaillé au Canada et avez fait au moins une cotisation (versement) au RPC;
  • vous avez au moins 65 ans, ou avez entre 60 et 64 ans et répondez aux critères de revenu et de cotisation prescrits.

Pour vous renseigner sur le RPC, visitez le site Web de Service Canada : servicecanada.gc.ca.

Sécurité de la vieillesse (SV)

La pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) est un montant versé mensuellement à la plupart des personnes de 65 ans et plus. Pour être admissible, vous devez avoir vécu au Canada pendant au moins 10 ans après l’âge de 18 ans.

Pour plus d’information, visitez le site Web de Service Canada : servicecanada.gc.ca.

Aide sociale

Ontario au travail est un programme qui fournit de l’aide financière aux Ontariens et Ontariennes qui se trouvent temporairement dans le besoin. Les services offerts sont de deux types : une aide financière et une aide à la recherche d’emploi. Si vous êtes admissible, Ontario au travail peut vous aider à subvenir à vos besoins essentiels comme l’alimentation et le logement. Pour vous renseigner sur ce programme et les conditions d’admissibilité, visitez le site Web du ministère des Services sociaux et communautaires :

mcss.gov.on.ca.

Le POSPH aide les personnes handicapées dans le besoin. Le programme offre aux personnes admissibles de l’aide financière pour la nourriture et le logement et de l’aide pour trouver un emploi.

Pour vous renseigner sur le POSPH, visitez le site Web du ministère des Services sociaux et communautaires : mcss.gov.on.ca.

Les Ontariens et les Ontariennes forment une société diversifiée qui tire sa force de la collaboration, de l’ouverture et de l’apprentissage interculturel. Vous aurez de nombreuses occasions d’apprendre à connaître des gens qui sont différents de vous. L’Ontario se veut un milieu accessible et inclusif, un endroit où chacun se sent chez lui.

Les résidents et les résidentes de l’Ontario représentent diverses cultures et religions, ont des compétences variées, des orientations sexuelles différentes et toutes sortes de particularités qui font leur unicité. Pour tirer profit de cette riche mosaïque, il nous faut miser sur l’inclusivité. Cela signifie mobiliser activement des gens de toutes origines et s’assurer que tous ont des chances égales de participer à tous les aspects de la vie en Ontario.

Le ministère des Services gouvernementaux a créé un plan pour favoriser l’inclusion dans la fonction publique de l’Ontario (FPO). Pour vous renseigner à ce sujet, allez sur mgs.gov.on.ca. Le Code des droits de la personne de l’Ontario pose les fondements de l’inclusion en interdisant toute forme de discrimination. Pour plus d’information, visitez le site Web de la Commission ontarienne des droits de la personne : ohrc.on.ca/fr.

L’égalité entre hommes et femmes est une valeur fondamentale du Canada. Les pratiques culturelles qui rabaissent ou blessent les femmes et les filles ne sont pas tolérées.

L’acronyme LGBTA désigne la communauté des lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres et allosexuels. Toutes ces personnes appartiennent fièrement à la société ontarienne. Le Code des droits de la personne de l’Ontario interdit toute forme de discrimination ou de harcèlement fondée sur l’orientation sexuelle. Renseignez-vous sur les programmes et services offerts à la communauté LGBTA sur etablissement.org. Vous pouvez aussi composer le 211 ou vous rendre sur ontario.ca.

Ô CANADA

Ô Canada! Terre de nos aïeux,

Ton front est ceint de fleurons glorieux!

Car ton bras sait porter l’épée,

Il sait porter la croix!

Ton histoire est une épopée

Des plus brillants exploits.

Et ta valeur, de foi trempée,

Protégera nos foyers et nos droits.

Protégera nos foyers et nos droits.

Si vous aviez un permis de conduire dans votre pays d’origine, il est valide pendant 60 jours après votre arrivée au Canada. Après ce délai, vous aurez besoin d’un permis de conduire émis en Ontario. Votre dossier de conduite sera pris en considération lorsque vous ferez une demande de permis de conduire en Ontario. Mais que vous ayez déjà détenu ou non un permis de conduire, vous devrez peut-être passer un examen écrit sur le Code de la route de l’Ontario et un ou deux examens sur la route. Le permis de conduire est un document que vous pouvez présenter comme pièce d’identité officielle.

Si vous choisissez de ne pas obtenir un permis de conduire, vous pouvez faire une demande pour obtenir la carte-photo de l’Ontario. Ce document constitue également une pièce d’identité officielle. Pour faire une demande, vous devrez produire une pièce d’identité originale sur laquelle figurent vos nom et prénom officiels, votre date de naissance et votre signature. Vous devrez aussi remplir un formulaire de demande. Des frais sont exigés pour cette carte. Pour plus d’information, allez sur serviceontario.ca.

À noter : vous ne pouvez pas avoir un permis de conduire et la carte-photo de l’Ontario – vous devez en choisir une.

En Ontario, l’âge de la majorité est de 18 ans. C’est l’âge auquel une personne devient légalement un adulte. L’âge de consentement aux activités sexuelles est de 16 ans. Toute activité sexuelle sans consentement constitue une infraction criminelle. L’âge requise pour consommer de l’alcool est 19 ans et vous devez avoir 16 ans pour demander le permis de conduire.

Pour plus d’information sur l’âge de consentement, allez sur justice.gc.ca.

Bienvenue dans le Sud-Ouest de l’Ontario!

La communauté francophone de l’Ontario est la plus importante communauté canadienne de langue française hors Québec. La communauté franco-ontarienne est diversifiée et accueille des francophones d’Afrique, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient.

L’Ontario compte 26 régions désignées où l’accès aux services en français est garanti. Des centres communautaires francophones, des festivals, des galeries d’art et des médias proposent des services aux quatre coins de la province.

La Loi sur les services en français de l’Ontario garantit que les services publics fournis par un ministère ou un organisme du gouvernement de l’Ontario (permis de conduire, actes de naissance, renseignements, etc.) sont accessibles en français. Environ 85 pour cent des Franco-Ontariens vivent dans une région désignée pour offrir des services en français (région où les francophones représentent au moins 10 pour cent de la population ou centre urbain comptant au moins 5 000 francophones).

Les régions

Windsor-Essex

Chatham-Kent

Sarnia

London

Le Centre communautaire francophone de Windsor-Essex-Kent

Mission

Fondé en 1990 par les membres de la communauté (anciennement nommée Place Concorde). Le centre a plus de 25 ans d’expérience comme leader de la communauté francophone. Notre personnel sera heureux de vous fournir les informations dont vous avez besoin ou de vous diriger vers le service de votre choix. Nous organisons également une grande variété d’activité sociale et culturelle chaque année.

Contactez-Nous

  • Adresse
    890 Walker Rd Unité A-1, Windsor
    ON N8Y 2N5
  • Téléphone
    (519) 948-5545
  • Heures
    Lundi à Vendredi 9h au 17h
Facebook
Facebook