TEE

TRAVAILLEURS D’ÉTABLISSEMENT DANS LES ÉCOLES​

Les jeunes nouvelles arrivantes et nouveaux arrivants ont parfois des difficultés à s’adapter sur le plan social et scolaire. Les TÉÉ font alors le pont entre l’école, la famille et la collectivité. Le Programme des TÉÉ est financé par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) depuis 1999. Il vise à aider les nouvelles arrivantes et les nouveaux arrivants à s’intégrer dans le milieu scolaire et la société canadienne. Grâce à ce programme, les élèves nouvellement arrivés qui fréquentent les écoles de langue française peuvent bénéficier du soutien des TÉÉ.
Depuis novembre 2009, des équipes de TÉÉ rayonnent sur les régions d’Ottawa, de Toronto, de Windsor et de London. Chaque programme des TÉÉ est dirigé par un comité consultatif. Les membres de ce comité, qui regroupe : des représentantes et des représentants des conseils scolaires, des organismes d’aide à l’établissement, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC), ainsi que le coordonnateur provincial francophone, se rencontrent régulièrement pour traiter des divers problèmes liés au programme et planifier de nouveaux services. Chaque comité de direction adopte ses propres lignes directrices opérationnelles et chaque programme a sa propre dénomination

Rôle des Travailleuses et travailleurs d’établissement dans les écoles (TÉÉ)

Le programme TÉÉ est financé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté et  Canada (IRCC). Les TÉÉ embauchés par des organismes communautaires se rendent dans les écoles élémentaires et secondaires de langue française des conseils publics et catholiques afin d’accueillir les familles nouvellement arrivées et leurs enfants. Le travail des TÉÉ vise à faciliter l’intégration et le plein épanouissement des nouvelles arrivantes et des nouveaux arrivants.

Le mandat des TÉÉ
• Faciliter l’intégration et la réussite scolaire des élèves nouvellement arrivés dans les écoles de langue française des conseils catholiques et publics et favoriser leur plein épanouissement et celui de leur famille.
• Niveau élémentaire : Établir un contact avec les familles nouvellement arrivées et concourir à leur intégration.
• Niveau secondaire : Établir un contact avec les élèves des écoles secondaires et favoriser leur intégration.
• Au besoin diriger les familles vers des ressources communautaires plus spécialisées.
• Offrir des séances d’information de groupe aux parents, aux tutrices, aux tuteurs et aux jeunes nouvellement arrivés, (souvent en partenariat avec le personnel de soutien).
• Aider le personnel de soutien à comprendre les besoins des personnes nouvellement arrivées en matière d’établissement.

Les membres de l’équipe

Rita Farah

Mon nom est Rita Farah et je suis ravie de faire partie de l’équipe du CCFWEK depuis le mois d’octobre 2017 à titre de travailleuse d’établissement dans les écoles. Citoyenne canadienne depuis onze ans, je suis née et j’ai grandi au Liban. Mariée et mère de trois enfants, je suis trilingue et diplômée en Technique des administrations des affaires. Mon travail est très enrichissant sur le plan humain. Mon objectif est de rendre, dans la mesure du possible, les nouveaux arrivants autonomes et de les aider à bien s’intégrer dans leur nouveau milieu scolaire et communautaire.

Christian Nkurunziza

Mon nom est Christian Nkurunziza, je suis Canadien d’origine burundaise. Le Burundi est un petit pays situé entre le centre et l’est de l’Afrique. Je parle 5 langues notamment le Français, l’Anglais, le Kirundi, le Kinyarwanda et le Swahili. J’étais jeune quand je suis arrivé au Canada et comme tant d’autres jeunes nouveaux immigrants qui arrivent ici, j’ai eu beaucoup de difficulté à m’intégrer et à m’adapter à un nouveau système d’éducation et de culture. J’ai plus de 10 ans d’expérience que j’ai pu acquérir en travaillant avec Globalive, Chrysler Canada, Hospice Windsor & Essex, Statistique Canada. Mes expériences dans le monde du travail m’ont enseigné le sens des responsabilités et du leadership. J’ai toujours eu à cœur de servir et d’aider ceux qui sont dans le besoin, depuis mon enfance ; par exemple je fais de temps en temps du bénévolat avec Hospice Windsor & Essex. Je suis ravi d’être TÉÉ dans les écoles francophones car je ferais de mon mieux pour faciliter l’intégration, l’épanouissement et la réussite scolaire des nouveaux arrivants.

Alexandrine Loiseau

Mon nom est Alexandrine Loiseau. Originaire d’Haïti, je suis arrivée au Canada avec ma famille en 2007. J’ai fait du bénévolat au W5, et j’ai travaillé au collège Boréal dans le service d’établissement. Après avoir constatée tous les défis auxquels les nouveaux immigrants font face quand ils arrivent ici pour s’intégrer : à une nouvelle culture, apprendre une nouvelle langue, de nouvelles règles de vie ; tout cela m’a fait comprendre combien c’est difficile de s’établir dans un nouveau pays. C’est l’une des raisons qui m’a décidée à prendre ce poste au Centre Communautaire Francophone. Si mon expérience personnelle peut servir à aider les nouveaux immigrants dans leur intégration dans notre communauté ce serait déjà un pas dans la bonne direction. Mon objectif, en tant que travailleuse en établissement dans les écoles, serait de rendre la transition beaucoup plus facile pour les élèves et leurs parents en travaillant de concert avec eux et en les dirigeants vers les ressources disponibles dans notre communauté.

Jérémie Sindayihebura

Né le 15 Décembre 1976 à Bururi au Burundi. Après des études secondaires au Lycée de Bururi (dans le domaine des sciences) où j’ai eu mon Diplôme d’État en 1999-2000, mes études universitaires ont été faites à l’Institut Technique Supérieur (ITS) à l’Université du Burundi dans le domaine de Génie Civil où j’ai décroché mon Ingéniorat en Génie Civil en 2006, domaine que j’adore. En 2007 j’ai créé une entreprise de construction Société Multi-Service (SOMS) qui me permettait d’aider et de guider, dans la conception et la réalisation des projets, selon les normes et règles de l’art. Tout cela dans le seul objectif de rendre heureux les futurs propriétaires. Aujourd’hui, en tant que Travailleur d’Établissement dans les Écoles, la joie que je lisais sur les visages de ces propriétaires cités ci-dessus est la même que celle que je lis sur les visages de ceux à qui je viens en aide pour leur établissement dans les écoles et de leurs familles. Cela m’encourage plus que jamais. Je me suis marié à Inangorore Signoline en Juillet 2011 et aujourd’hui, je suis père d’une fille Joe Louisa (née en Juin 2015). Nous sommes arrivés au Canada en 2014 comme résidents permanents.

Jacques Lehani

Mon nom est Jacques Lehani. Je suis Congolais, marié et père de six filles. Réfugié au Burundi, j’ai été successivement Directeur de l’Institut commercial de Bujumbura puis du Groupe intercontinental de Bujumbura, fonction que j’ai exercée jusqu’à mon départ. Arrivé au Canada en 2014, j’ai bénéficié de services des Travailleurs d’Établissement dans les Écoles. Ils m’ont aidé à faire l’inscription de mes enfants dans une école catholique de langue française et ont assuré le suivi pendant un bon bout de temps. Passionné du travail dans le secteur communautaire afin de venir en aide aux nouveaux arrivants, j’ai travaillé au Collège Boréal comme interprète-accompagnateur et je faisais du bénévolat à la Place du Partage en qualité de Coordonnateur des projets. Aujourd’hui, en travaillant comme TÉÉ au Centre communautaire francophone, j’ai enfin l’occasion de faire la même chose par familles nouvellement arrivées. Je suis fier de pouvoir exercer une fonction qui m’a toujours passionné, à savoir être un pont entre la famille et l’école. Mon objectif est d’aider les jeunes, nouveaux arrivants, à s’intégrer en douceur dans les écoles, à leur donner un repère, une boussole de conduite dans leur nouveau mode de vie scolaire.

Les TÉÉ offrent plusieurs ateliers au courant de l’année, aux parents, adolescents et même au personnel enseignant.
Voici les sujets abordés :
  • Bienvenue au Canada
  • Le parcours d’un immigrant
  • Le système scolaire en Ontario
  • Les services d’urgences
  • La recherche  d’un emploi
  • La préparation à l’école secondaire
  • Épargner pour les études postes secondaire de votre enfant
  • Le droit aux services en français
  • Les bonnes manières
  • Amour ou amitié
  • La gestion de l’emploi du temps
  • La bonne nutrition
  • La boîte à diner
  • La préparation pour la rentrée scolaire
  • Les compétences culturelles
  • Les médias sociaux / accès à l’internet
  • La santé mentale
  • L’Hygiène corporelle
  • L’estime de soi….et la possibilité de plusieurs autres!
Facebook
Facebook